Textes > Poèmes Amour > Un désert amoureux

Un désert amoureux

Un désert amoureux

 

C’est l’histoire d’un désert amoureux
Mais point une goutte de tristesse dans ce récit d’ivresse
C’est l’histoire d’une goutte d’eau dont le désert était fou amoureux
Si petite mais si rayonnante lorsqu’au soleil elle explosait en couleurs
Si petite mais qui pourrait engendrer la vie dans un sol aride
Et le désert qui l’aimait à en perdre son nord lui contait fleurette
Fleurette que seule sa goutte aimée pourrait créer

« Petite goutte, abreuve-moi de ton amour, sans toi mon cœur se dessèche
Petite goutte, fille du ciel, embrasse-moi et ne faisons plus qu’un »
« Mais désert, je suis si petite, te suffirai-je à toute une vie ?
Désert, mon cœur est si petit et même si mon amour est infini, comment pourrais-je te couvrir de baisers ? »

« Petite goutte, mon âme n’aspire qu’à t’entourer de mes sentiments ardents
Petite goutte, je brûle sous ce soleil de t’avoir en moi »
« Mais désert, qu’adviendra-t-il de ma pauvre essence si tu venais à me repousser ?
Désert, sûr que je m’évaporerais comme mon rêve d’amour »

« Petite goutte, rejoins-moi que je goûte ta fraîcheur
Petite goutte, ne crains rien, mon cœur est tout tendu rien que du désir de te connaître ! »
« Oh désert ! Que tes paroles sont belles et j’ai peur qu’elles ne réchauffent mon cœur pour rien
Désert, j’ai peur de voir mon cœur brûler et je fonds comme une larme »

« Petite goutte, reviens, je me morfonds dans ton absence, depuis si longtemps je t’attendais
Petite goutte, approche que nos lèvres se joignent en un baiser éternel »
« Désert, je viens vers toi, me voici qui perle sur le rebord du ciel
Désert, je tombe dans ce puit d’amour qui ne fait plus qu’un de nos deux cœurs »

Et la petite goutte d’eau glissa doucement sur la brise chaude du jour
Elle glissa comme on glisse dans un rêve
Et le désert entrouvrit les lèvres à son approche
Le désert, ardent de ses sables, déroula le tapis de ses dunes pour accueillir sa goutte chérie
Et à la seconde où le soleil vira au rouge de l’amour sur la ligne de l’horizon
La goutte et le désert fusionnèrent en un petit feu d’artifice en bleu et ocre
Une seconde et leurs corps ne firent plus qu’un
La petite goutte abreuva le cœur si longtemps sec du désert
Et le désert effaça les reflets des larmes des yeux de sa petite goutte
Ils vécurent leur amour dans le creux de la nuit
Se réchauffant mutuellement sous le souffle frais du vent du soir
Les étoiles percèrent le manteau sombre du ciel alors même qu’ils atteignaient l’apogée de leur bonheur
Et la lune scintilla, éclairant leur chemin sur la longue route de la passion
Et au petit matin, l’aube à peine levée, le fruit de leur union s’épanouissait déjà dans le sein de père désert
Verte et menue, une brindille fit son apparition et sa naissance fit chanter les oiseaux
Elle grandit et devenue jeune et belle plante, ce fut le soleil qui la courtisa, remplissant ses journées d’échos ardents
Ainsi se termine l’histoire de mon désert amoureux
Ainsi se termine l’histoire de ma goutte d’espoir.


SHADOW

 

Autres articles dans cette catégorie Publié le Hits
Hommage: Poème pour un enterrement
20-06-2005 12:10
12997
Amour... éternel et éphémère
20-06-2005 11:59
25929
Un désert amoureux
13-05-2005 22:01
25454
Je vais vous quitter
28-03-2005 17:30
12778
Juste une chanson d'amour
28-03-2005 17:28
17561
Les mots
22-03-2005 11:05
20092
Tendre
21-03-2005 19:59
16484
AVANT QUE LA NUIT NE S'ACHEVE
21-03-2005 19:23
13809
L'heure de la mort
12-01-2005 20:00
13166

Découvrez nos beaux modèles de sms et textes de poésie

Accompagner le départ à la retraite d'une collègue en poésie ou dire Au revoir à un collègue avec un beau message d'amitié voici l'ambition de cette belle poésie pour un retraité ou une retraitée!

Collègue, tu pars à la retraite

Ton âme peint chaque jour de...